Secteur privé > SST /initiale .

Objectifs de la formation

Acquisition des connaissances nécessaires à la prévention des risques de votre établissement et des gestes de secours destinés à préserver l’intégrité physique d’une victime en attente du relais des secours.

Sauveteur Secouriste du Travail en formation initiale

 Pré requis : Aucun

Nombre de participants : 4 minimum, 10 maximum

  • Au-delà de 10 participants, afin de maintenir un minimum de temps d’apprentissage à chacun des
    participants, la formation sera prolongée d’une heure par candidat supplémentaire jusqu’à
    concurrence de 14.
    A partir de 15 participants, la session doit être dédoublée (2 sessions ouvertes dans l’outil de
    gestion) et 2 formateurs sont nécessaires.

Durée : Au minimum 12 heures

auxquelles il convient d’ajouter en tant que besoin le temps nécessaire pour traiter les conduites à tenir particulières liées aux risques spécifiques de l’entreprise, en correspondance avec le chapitre 7 du programme SST. La formation est essentiellement pratique, les explications du programme sont données pendant et à l’occasion de l’apprentissage des gestes. Les temps indiqués sont des temps de face à face pédagogique effectif.

 Encadrement :

La formation est dispensée  par un formateur SST rattaché à un organisme de formation habilité pour la formation initiale et continue de SST par l’INRS (FORPREV)

Validation :

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation des sauveteurs secouristes du travail. Ils sont transcrits dans un document national nommé « Fiche individuelle de suivi et d’évaluation du SST » et utilisés lors de chaque formation.

A l’issue de cette évaluation, un Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail sera délivré au candidat qui a participé à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable.

Dans le cas où le candidat ne peut mettre en œuvre, pour des raisons d’aptitudes physiques, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST, il se verra délivrer une attestation de suivi de la formation.

Programme

Thème 1 : LE SAUVETAGE SECOURISME DU TRAVAIL 

Les principaux indicateurs de santé au travail dans l’établissement ou dans la profession. 

Le rôle de sauveteur secouriste du travail. 

Le cadre juridique de l’intervention du SST. 

Présentation du programme

Thème 2 : RECHERCHER LES RISQUES PERSISTANTS POUR PROTEGER 

Formation générale à la prévention :

  • le mécanisme de l’accident : appréhender les concepts de danger, situation dangereuse, phénomène dangereux, dommage, risque, …
  • connaître les principes de base de la prévention. 

Rendre le SST capable de « Protéger » en utilisant les notions développées dans la législation actuelle relative à l’évaluation des risques (code du travail, articles L 4121-1 et suivants)

Thème 3 : DE « PROTEGER » A « PREVENIR »

Repérer les dangers dans une situation de travail. 

Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Thème 4 : EXAMINER LA VICTIME ET FAIRE ALERTER

Examiner la(les) victime(s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.

Faire alerter, ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.

Thème 5 : De « FAIRE ALERTER » à « INFORMER »

Informer son responsable hiérarchique et/ou la (les) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).

Thème 6 : SECOURIR

Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s).

  1. La victime saigne abondamment
  2. La victime s’étouffe
  3. La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux
  4. La victime se plaint de brûlures
  5. La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
  6. La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  7. La victime ne répond pas mais elle respire
  8. La victime ne répond pas, et ne respire pas

Thème 7 : SITUATIONS INHERENTES AUX RISQUES SPECIFIQUES

Conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base.

L’avis du médecin du travail, dans ce domaine est particulièrement important.

Risques spécifiques : par exemple : désamiantage, hyperbarie, aquatique, acide fluorhydrique, acide cyanhydrique,